• De toutes nos forces de Nils Tavernier

    De toutes nos forces de Nils TavernierSynopsis : Comme tous les adolescents, Julien rêve d’aventures et de sensations fortes. Mais lorsqu’on vit dans un fauteuil roulant, ces rêves-là sont difficilement réalisables. Pour y parvenir, il met au défi son père de concourir avec lui au triathlon « Ironman » de Nice: une des épreuves sportives les plus difficiles qui soit. Autour d’eux, c’est toute une famille qui va se reconstruire pour tenter d’aller au bout de cet incroyable exploit. 

     

    Mon avis : 

    UN TRES BEAU FILM car même si le sujet ne parait pas facile il est traité en toute simplicité et sans fausse pudeur.

    Un père récemment au chômage qui a fui toute sa vie le handicap de son fils remonte la pente en retrouvant ces amours de jeunesse (je parle du sport !!) et en découvrant et partageant (enfin) quelques choses avec son fils.

    De beaux paysages de Haute Savoie, des émotions sans tirer sur la cordes sensibles, des mots et surtout des regards justes. Une famille qui se reconstruit qui se retrouve dans un projet commun.

    Et enfin cette course terrible pour un homme seul, encore plus belle et plus forte pour ce duo. Un grand moment d'émotion au départ avec cette marée humaine sur la plage qui tapent des mains à l'unisson puis se grand silence juste avec le coup de feu de départ... Whoua  

    Des acteurs (Jacques Gamblin, Alexandra Lamy comme Fabien Héraud) tout aussi justes qui jouent avec leurs tripes, presque naturellement. 

    A voir de toutes urgences.

     

    Pour le plaisir la bande annonce : 


    De toutes nos forces
    De toutes nos forces Bande-annonce VF

    « La lettre qui devait changer le destin d'Harold Fry est arrivée un mardi de Rachel JoyceLe carnet de Roger de Florent Silloray »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 9 Avril 2014 à 08:04

    Bonjour Manika, film émouvant avec des acteurs épatants. Une belle leçon de courage et ça ne tombe jamais dans le pathos larmoyant. Bonne journée.

    2
    Mercredi 9 Avril 2014 à 13:35
    Aifelle

    Je ne suis pas sûre qu'il passe encore chez moi ; en ce moment on a à peine le temps de voir l'affiche que c'est déjà fini, tellement le turn-over de films est important.

    3
    Mercredi 9 Avril 2014 à 17:36

    @ dasola : comme tu dis pas de pathos et ce n'était pas gagné d'avance !

    @ aifelle : en effet parfois il faut être hyper réactif

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :