• Chien Loup de Serge Joncour

    Chien Loup de Serge Joncour

    4ème de couverture

    L'idée de passer tout l'été coupés du monde angoissait Franck mais enchantait Lise, alors Franck avait accepté, un peu à contrecœur et beaucoup par amour, de louer dans le Lot cette maison absente de toutes les cartes et privée de tout réseau. L'annonce parlait d'un gîte perdu au milieu des collines, de calme et de paix. Mais pas du passé sanglant de cet endroit que personne n'habitait plus et qui avait abrité un dompteur allemand et ses fauves pendant la Première Guerre mondiale. Et pas non plus de ce chien sans collier, chien ou loup, qui s'est imposé au couple dès le premier soir et qui semblait chercher un maître. En arrivant cet été-là, Franck croyait encore que la nature, qu'on avait apprivoisée aussi bien qu'un animal de compagnie, n'avait plus rien de sauvage ; il pensait que les guerres du passé, où les hommes s'entretuaient, avaient cédé la place à des guerres plus insidieuses, moins meurtrières. Ça, c'était en arrivant. Serge Joncour raconte l'histoire, à un siècle de distance, d'un village du Lot, et c'est tout un passé peuplé de bêtes et anéanti par la guerre qu'il déterre, comme pour mieux éclairer notre monde contemporain. En mettant en scène un couple moderne aux prises avec la nature et confronté à la violence, il nous montre que la sauvagerie est toujours prête à surgir au cœur de nos existences civilisées, comme un chien-loup.

    Mon avis

    Fan de Joncour, je ne pouvais pas commencer cette rentrée littéraire par un autre auteur que lui ... et je n'ai pas été déçue. 

    Ce qui me touche le plus c'est de me retrouver à travers ses mots dans une région chère à mon coeur et là plus près des lieux que je connais n'aurait pas été possible. J'y ai retrouvé les ambiances, la chaleur, le calme, les gens, le dépaysement, l'isolement ... 

    Voici pour la parenthèse ! C'est 2 romans  que nous offre Serge Joncour avec ces 2 histoires qui avancent presque en parallèle à un siècle d'intervalle.

    L'annonce de la guerre, le départ des hommes, les femmes qui prennent tout en charge et cet allemand qui investit les lieux pour protéger ces fauves, des faits qui semblent imprégnés les lieux. 

    Ces lieux qui reprennent  vie le temps de quelques semaines avec Franck et Lise. Ces lieux où la nature est reine vierge de tout réseau coupée du monde. Alors que Lise revit, Franck est en panique totale, peur d'être oublié, manipulé, peur des bruits, peur du silence, de son impuissance. 

    Et ce chien mi chien mi loup sans collier qui est là, lui montre le chemin, cherche un maitre ? on ne sait pas trop. 

    Isolés du monde, nous portons sur lui un autre regard comme si ce pas de recul nous ouvrait les yeux ou au contraire nous enfermer dans nos illusions. C'est un peu les 2 versions qui sont portées par Lise et Franck.

    Même si c'est dur, la période sur la guerre est plus divertissante avec cette histoire de fauves. On sent toute la chaleur de la région qui s'abat sur les épaules des femmes qui gardent la vie à flot malgré des outils non adaptés à leur corps, les bêtes réquisitionnées et le manque de nourriture. On ressent le poids des illusions encore, les croyances qui ressortent et auxquelles on se raccroche. 

    Enfin un roman qui m'a encore une fois enthousiasmée, j'aime le style, les images, les émotions que Serge Joncour partage avec nous, ils font écho en moi ! 

    Chien Loup de Serge Joncour

     

    Dans la catégorie ANIMAL

    Chien Loup de Serge Joncour

    Chien Loup de Serge Joncour

    « Citation du dimanche #224Mois par moi #Sept 2018 »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Lundi 1er Octobre à 17:35
    Aifelle

    Je n'ai pas encore lu l'auteur. Je me promets toujours de le faire, mais je ne suis pas encore passée à l'acte.

    2
    Lundi 1er Octobre à 21:47
    gambadou

    Il tourne dans mon groupe de lecture, j'ai hâte.

    3
    Mardi 2 Octobre à 10:26

    Un ouvrage extra que je viens de terminer. Un ouvrage à méditer... Il nous aide à prendre du recul par rapport à nos vies d'aujourd'hui...

    Belle chronique !

    Bisous.

    Bernadette.

      • Mardi 2 Octobre à 17:43

        J'adore cet auteur ! 

    4
    MHF
    Mercredi 3 Octobre à 13:32
    MHF

    Je vais voir à la bibliothèque Merci

      • Samedi 6 Octobre à 11:45

        Il vient de remporté le prix Landerneau, suis trop contente !

    5
    Dimanche 7 Octobre à 21:29

    Encore un auteur que je dois découvrir ! 

    Bonne semaine. 

      • Samedi 20 Octobre à 07:07

        Ho que oui ! bon weekend. 

    6
    Jeudi 18 Octobre à 19:30
    MyLittleDiscoveries

    Voilà un roman qui me tentait, et ton billet me donne encore plus envie!

    Je n'ai lu que "Repose-toi sur moi" de Serge Joncour, que j'avais beaucoup aimé.

    Bonne soirée et à très vite!

      • Samedi 20 Octobre à 07:08

        J'avais aussi adoré "l'amour sans le faire" et m'étais beaucoup amusée à la lecture de "l'écrivain national"

        bonne découverte à bientôt. très bon weekend. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :