• Cheval de guerre de Michael Morpurgo

    Cheval de guerre de Michael Morpurgo

    4ème de couverture : 

    Été 1914. Dans la ferme de son père, en Angleterre, Albert grandit en compagnie de son cheval, Joey. En France, la petite Émilie joue dans un verger avec ses frères. En Allemagne, Friedrich travaille comme à l'accoutumée dans sa boucherie. Pendant ce temps, d'immenses armées se préparent à s'affronter dans le cauchemar de la guerre…

    Mon avis : 

    Un chouette roman comme souvent avec cet auteur, avec ses thèmes de prédilections, l'amitié et les animaux.

    Le cheval est le narrateur et il nous raconte comment il a rencontré Albert, comment celui ci l'a formé aux travaux de la ferme puis comment il est parti à la guerre et ce qu'il y a vécu.

    Des beaux passages sur l'amitié homme/animal mais aussi animal/animal viennent alléger les horreurs de la guerre, les tranchées, les bombardements, les no man's land, les barbelés mais aussi les soins apportés aux animaux, chose dont on entend peu parlé.

    Un roman qui se lit facilement car on s'attache à ce cheval hors du commun.

    J'ai bien retrouvé l'histoire qui avait inspirée le film  quelques adaptations plus cinématographiques mais globalement une belle adaptation.

     

     

    Cheval de guerre de Michael Morpurgo

     

    Auteur Anglais

    Cheval de guerre de Michael Morpurgo

     

    Dans la catégorie MORT

    Cheval de guerre de Michael Morpurgo

     

    Coche une case (1/50): 

    Un livre qui est devenu un film

    Cheval de guerre de Michael Morpurgo

    « Pardonnable impardonnable de Valérie Tong CuongCitation du dimanche #69 »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 21 Juin 2015 à 08:58

    Du très bon Morpurgo. Ses romans sont de qualité inégale parfois mais celui-là est excellent !

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Dimanche 21 Juin 2015 à 15:54

    @ jerome : je n'ai pas tout lu mais je n'ai jamais été déçue. Mon préféré reste "au pays de mes histoires"

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :