• Angle Mort d'Ingrid Astier

    Angle Mort d'Ingrid Astier

     

    4ème de couverture : 

    «Les armes, c'est comme les femmes, on les aime quand on les touche.»
    Diego est braqueur, né à Barcelone. Il vit à Aubervilliers, dans une hacienda délabrée, avec son frère Archibaldo et des souvenirs. Leur soeur, Adriana, a fait d'autres choix. Artiste au cirque Moreno, elle rêve d'accro cher son trapèze à la tour Eiffel.
    À Paris, un braquage que la police surveillait pour obtenir le flagrant délit tourne au massacre. La traque est lancée, du quai des Orfèvres au canal Saint-Denis, du port de l'Arsenal aux replis secrets d'Aubervilliers. La brigade criminelle du 36 et le 2e DPJ enquêtent. Les commandants Desprez et Duchesne, aidés de la Fluviale, essaient de démêler les fils. Un nom finit par tomber : Diego. Entre flingages et virées nocturnes Diego garde toujours un temps d'avance. Comment piéger celui que rien n'arrête ?
    Tandis que l'enquête progresse, aussi implacable que le destin, des histoires cristallisent et les sentiments viennent bouleverser les liens de sang. Une tragédie effrénée, où rayonne le soleil noir de la liberté.

     

    Mon avis : 

    Un policier très policier.... une succession de chapitres : du coté des malfrats, du coté des flics... de temps en temps un apparté poétique avec un passage sur la soeur trapéziste. Un roman très (trop) documenté,  avec des descriptions d'armes assez techniques, la vie des différents service de police. Une série télé mise sur papier sans rien de bien original. Je ne me suis pas ennuyée mais ce livre ne laissera pas un grand souvenir non plus.

    « Génération War La plus petite nouvelle »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 27 Octobre 2013 à 06:19
    Aifelle

    S'il ne t'a pas emballée plus que ça, je ne note pas, j'en ai déjà tellement sur ma LAL

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :