• A Mélie, sans mélo de Barbara Constantine

    A Mélie, sans mélo de Barbara Constantine

     

    Mot de l'éditeur : 

     Mélie, soixante-douze ans, vit seule à la campagne. Sa petite-fille, Clara, vient pour la première fois passer toutes les vacances d’été chez elle. La veille de son arrivée, Mélie apprend qu’elle a un problème de santé… Elle verra ça plus tard. La priorité, c’est sa Clarinette chérie !

        Mélie, le mélo, c’est pas son truc. Elle va passer l’été (le dernier ?) à fabriquer des souvenirs à Clara. Des rigolos. Comme regarder pousser les bambous en écoutant La Traviata, chanter sous la pluie des chansons de Nougaro, goûter les mauvaises herbes qui poussent le long des chemins. Il y a aussi… le vieux Marcel, qui va apprendre à Clara à faire de la mécanique, Fanette, sa mère, qui va lui trouver un beau-père, Bello, son parrain, qui va agrandir sa bande de filleuls musiciens. Et puis, comme la vie est vraiment dingue des fois, il y a Mélie qui va enfin rencontrer le grand amour… Cent cinquante ans à eux deux ? Mais quand on aime, on ne compte pas !

    Mon avis : 

    Un petit roman à lire au jardin, à l'ombre d'un arbre pour se retrouver un  peu dans le cadre du livre. L'histoire d'un été à la campagne entre une petite fille et sa grand mère .... un secret qui plane, sans plombé l'histoire et qui ne sera pas dévoilé.  Une écriture simple, directe, drôle et poétique : 

    "-Mélie, c'est quoi comme sorte d'oiseaux déjà ?

    - Mésanges bleues.

    - Vos anges bleues. Ha je ne savais pas qu'on pouvait en élever chez soi, des trucs pareils !"

    « La mordueLe mystère par excellence d'Amélie Nothomb »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 15 Août 2013 à 06:30
    Aifelle

    Je le lirai, à l'occasion, pour un moment de détente

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :